Site professionnel spécialisé en Oncologie

Spécialités

Le traitement par ablathermie des lésions pulmonaires cancéreuses, primitives ou secondaires, est une approche thérapeutique éprouvée depuis la première série clinique en 2000. L’objectif est de maîtriser par voie locale l’évolution tumorale au moyen d’agents physiques, en détruisant les cellules par des modifications de température et sous guidage de l’imagerie.

En France, l’incidence annuelle des carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures (VADS) est estimée à presque 18 000 nouveaux cas en 2000 (1-3). Plus de la moitié des cancers sont diagnostiqués à un stade tardif (stades T3, T4 de la classification TNM). Cette situation est d’autant plus déplorable que le pronostic est directement lié au stade et que le traitement des stades précoces est possible sans séquelle majeure (4).