ASCO 2017 : « Pas de nouveautés majeures en radiothérapie cette année, mais des données sur les associations avec les médicaments »

LE TOP 5 EN RADIOTHÉRAPIE

Le congrès de l’ASCO est avant tout un congrès d’oncologie médicale. Cependant, au fil des sessions, la place de l’irradiation, surtout en association avec les médicaments, est discutée. C’est en particulier le cas dans le cancer de la prostate et ORL. Les nouvelles technologies, comme les nouvelles thérapies ciblées, coûtent cher et le bénéfice réel de ces approches est de plus en plus remis en question au vu de leurs conséquences économiques, à la fois pour la société et pour le patient (financial toxicity). Même si elle n’a pas fait l’objet de communications particulières, tous les orateurs ont insisté sur la qualité de la radiothérapie et son impact final sur la réussite du traitement.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles