Traitement adjuvant du mélanome : quels sont les changements attendus ?

L’interféron (IFN)-α est longtemps resté la seule molécule bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché en France pour les patients à risque élevé de récidive après exérèse chirurgicale. L’arrivée des anti-PD1 et des thérapies ciblées, qui ont démontré leur efficacité en phase métastatique, va conduire, à court terme, à un changement de nos pratiques en situation adjuvante.

 

L’interféron (IFN)-α

Jusqu’à récemment, l’interféron (IFN)-α a été la seule molécule en France bénéficiant d’une AMM chez les patients présentant un risque élevé de récidive après exérèse chirurgicale.

Les formes utilisées

• Le Roféron-A® (IFN)-α2a à faible dose 3 MU administré trois fois par semaine pendant 18 mois dans les mélanomes dont l’épaisseur est supérieure à 1,5 mm, sans métastase ganglionnaire.
• L’Introna® (IFN)-α2b en cas d’atteinte ganglionnaire avec un schéma “à fortes doses” très toxique, 20 MU/m2 en IV 5J/7 pendant 4 semaines, puis 10 MU/m2 en SC 3 fois/semaine pendant 11 mois.
• À noter qu’il existe une forme d’IFNα2b pégylé (PEG-IFN) qui ne bénéficie pas de remboursement en France.

Les controverses

Le bénéfice de ce type de traitement, souvent mal toléré, a fait l’objet de nombreuses controverses. Une méta-analyse, parue récemment (1), semble montrer que l’IFN-α en adjuvant réduit le risque de rechute avec un impact sur la survie globale. Ce bénéfice est retrouvé, quels que soient la dose, la durée du traitement, le stade, mais n’apparaît que chez les patients dont la tumeur présente une ulcération.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles