Site professionnel spécialisé en Oncologie

Pourquoi participer au 13e congrès national des soins oncologiques de support ?

Dr Mario Di PalmaVice-président de l’AFSOS, président du comité d’organisation du congrès

Trois mots pour définir le congrès ?

Le congrès de l’AFSOS, celui-ci comme les précédents, est pluridisciplinaire, pluriprofessionnel et sympathique.

Pourquoi y participer ?

Il y a principalement deux raisons. La première est de se tenir au courant de ce qui se passe dans le domaine de la cancérologie en général, et surtout des soins de support. La seconde est de rencontrer d’autres professionnels de santé, mais aussi des représentants de patients et des représentants de l’industrie pharmaceutique.

Quels sont les trois moments à ne surtout pas rater ?

Il est très difficile de ne choisir que trois moments… Je dirais la session inaugurale, relative à la politique de santé avec la Haute autorité de santé et l’Institut national du cancer car il se passe des choses importantes dans la nouvelle stratification des établissements de santé et la stratégie décennale qui met vraiment en avant les soins de support. Je pense également à la session avec nos collègues canadiens autour des infirmiers de pratique avancée ainsi que la session d’actualités en termes d’immunothérapie qui fait le point à la fois sur les nouvelles indications, mais aussi sur la façon de gérer les toxicités et de prendre en charge les patients.

 

Voir les sessions en replay : www.congres-afsos.com