Site professionnel spécialisé en Oncologie

Prévalence et impact de la carence martiale chez les patients atteints de cancer

Dr Elisabeth Luporsi, oncologue médicale (CHR Metz-Thionville)
D’après l’étude française Carenfer ONCO, un patient sur deux atteint de cancer présente une carence martiale, qu’il soit anémié ou non. Il est essentiel de savoir la dépister, car les conséquences pour les patients sont importantes.

La lecture de cet article est réservée aux professionnels connectés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles