« La révolution de l’immunothérapie. »

Il y a 10 ans…

« Les résultats étaient assez pauvres, surtout en situation de récidive ou métastatique. »

 

• Les résultats étaient assez pauvres, surtout en situation de récidive ou métastatique. Le standard depuis peu était cisplatine-fluorouracile-cétuximab (schéma Extreme). En cas d’échec, seul le méthotrexate a une AMM officielle et, fait étonnant, alors qu’une analyse bibliographique était très en faveur du paclitaxel hebdomadaire, le RBU ne le recommandait pas et il est largement utilisé sans AMM. La survie de ces patients était de 10 mois. 

Pour les maladies localement avancées inopérables, le standard était radio-chimiothérapie avec du cisplatine forte dose et la chimiothérapie d’induction faisait ses premiers pas avec l’association cisplatine-fluorouracile-docétaxel. Cette chimiothérapie d’induction avait sa place à visée de préservation d’organe (pour éviter les laryngectomies totales par exemple). Le cétuximab a montré son intérêt en association avec la radiothérapie pour les tumeurs localement avancées, mais aucune étude comparative avec le cisplatine ne donne une preuve que radiothérapie + cétuximab fasse mieux, ou du moins aussi bien, que radiothérapie + cisplatine. Cependant, sans réelle démonstration formelle, cette association était considérée comme étant moins toxique.

Pour les tumeurs opérables, deux écoles avec chirurgie suivie de (chimio)-radiothérapie ou bien chimio-radiothérapie exclusive, sans preuve formelle de différence entre les deux en termes de résultats.

 

Ce qui a changé en 10 ans

« Une prise de conscience sur l’importance des cancers de la tête et du cou qui sont loin d’être rares. »

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles