Site professionnel spécialisé en Oncologie

Nouveaux anticancéreux en développement dans le cancer de prostate

Parent riche de l’oncologie concernant les innovations thérapeutiques au stade résistant à la castration (mCRPC), le traitement du cancer de la prostate métastatique (mCP) a énormément évolué ces dernières années. Plusieurs essais prospectifs ont changé récemment les standards de soin pour venir allonger la survie des malades et enrichir l’arsenal thérapeutique dans le contexte plus précoce hormono-sensible (mCPHS). Ainsi, l’arsenal thérapeutique se complexifie à l’heure de la médecine personnalisée, des thérapies cellulaires, des combinaisons et de l’immunothérapie. Plusieurs cibles thérapeutiques prometteuses sont détaillées ci-après.

 

Résumé

L’arsenal thérapeutique dans le cancer de prostate a bien évolué ces dernières décennies. Plusieurs essais prospectifs ont changé les standards de soin pour venir enrichir l’arsenal thérapeutique dans le contexte de résistance à la castration (mCRPC), mais aussi au stade plus précoce en hormono-sensible (mCPHS). Toutefois, avec l’utilisation des hormonothérapies de nouvelle génération (HTNG) au stade hormono-sensible, les options de traitement seront plus limitées lors de la résistance à la castration. Une phase dans laquelle les bénéfices du traitement sont transitoires et la survie encore limitée. Plusieurs innovations, en passant par le traitement de sous-groupes spécifiques de patients en fonction de leurs caractéristiques moléculaires, sont très prometteuses, en particulier les radio-isotopes ciblant le PSMA, les anticorps bispécifiques, les hormonothérapies de troisième génération, les inhibiteurs d’Akt, les inhibiteurs de PARP, et l’immunothérapie.

 

Abstract 

New anticancer drugs in development in prostate cancer

The medical landscape of prostate cancer evolved recently. Several phase 3 trials changed the standard of care to enrich the therapeutic arsenal in metastatic castration resistant prostate cancer (mCRPC) and earlier in hormone-sensitive disease (mCPHS) as well. However, with the use of new generation hormone therapies in mCPHS, treatment options will be more limited in mCRPC; a context where the benefit of treatments is transitory and the survival still limited. New treatments according to molecular characteristics in subgroups of patients are very promising; in particular drugs targeting PSMA, third generation hormone therapies, Akt inhibitors, PARP inhibitors, and immunotherapy.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles