CPNPC – Agrément aux collectivités pour Lorviqua® (lorlatinib) en monothérapie

La décision d’agrément aux collectivités de Lorviqua® (lorlatinib) dans la prise en charge des patients adultes atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) ALK (kinase du lymphome anaplasique) positif a été publiée au Journal officiel. Cette nouvelle molécule est indiquée en monothérapie dans le traitement des patients adultes atteints d’un CPNPC ALK positif avancé ayant progressé après alectinib ou céritinib en tant que premier traitement par un inhibiteur de la tyrosine kinase (ITK) ALK ou dont la maladie a progressé après crizotinib et au moins un autre ITK d’ALK. Le lorlatinib est un inhibiteur sélectif, compétitif de l’adénosine triphosphate (ATP) des tyrosines kinases de l’ALK et de c-ros oncogène 1 (ROS1).

Ce traitement sera délivré en pharmacie d’officine. Son utilisation a été évaluée au cours de l’étude A, de phase I/II multicentrique, à bras unique.

MC d’après le communiqué de Pfizer du 22 juillet 2020.