• Cette année le congrès de l’ASCO a été plutôt un bon cru en ORL avec les résultats définitifs de l’étude KEYNOTE-048 du pembrolizumab en première ligne qui va entrer dans les standards avec toutefois, à ce jour, de très nombreuses questions sur les modalités exactes d’administration (seul ou en association avec la chimiothérapie) et chez quels patients.
  • L’étude TPEXTREME du GORTEC va enfin nous permettre de remplacer le 5FU par le docétaxel en association avec le cisplatine et le cétuximab du fait d’une meilleure tolérance. Cette étude reste cepencant négative, car le bras contrôle fait bien mieux qu’attendu.
  • Cet élément explique aussi la négativité de l’essai EAGLE qui compare en deuxième ligne une chimiothérapie au durvalumab.
  • Le palbociclib ne confirme pas les immenses espoirs soulevés l’an dernier dans une petite étude mono-bras en association avec le cétuximab.
  • Enfin, mention spéciale pour les glandes salivaires, avec en cas d’amplification de HER2, des résultats tout simplement exceptionnels du trastuzumab emtansine.

1. Entrée du pembrolizumab en première ligne dans les standards ?

L’étude

Les résultats préliminaires de la grande phase III KEYNOTE-048 ont été présentés à l’ESMO 2018 et étaient présentés ici les résultats finaux. L’étude compare trois bras :
• Extreme (cisplatine, 5FU, cétuximab),
• pembrolizumab en monothérapie (200 mg/3 semaines),
• association chimiothérapie (cisplatine 5FU) et pembrolizumab.

Résultats et tolérance

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles