• Oncotype DX en plénière à l’ASCO… et on ne sait toujours pas à quoi ou plutôt à qui ça sert ??
  • Anti-CDK, une nouvelle option en première ligne, incontestablement efficace, mais toujours pas d’étude de stratégie…
  • Le trastuzumab 6 mois en adjuvant semble perdre de son intérêt au vu des évolutions récentes.
  • La première étude montrant la faisabilité et l’efficacité d’une monothérapie en néoadjuvant par un inhibiteur de PARP chez des patientes BRCA1 et 2 mutées.
  • De nouvelles drogues efficaces dans le cancer du sein métastatique.

1. Bien sûr TAILORx a été présenté en plénière de l’ASCO. Et pourtant quelle déception !

Oncotype DX est une signature pronostique, obtenue par l’analyse de l’expression de 21 gènes en RT-PCR, qui permet d’obtenir un score prédictif de récidive dit Recurrence Score (RS). Nous savions déjà que lorsque ce score est < 11, le pronostic est excellent (98 % de survie à 5 ans), et la CT adjuvante n’est pas utile, mais dans une population de très bon pronostic sur ces critères cliniques, et chez qui il n’y avait de toute façon pas d’indication à faire une chimiothérapie. Donc pas d’intérêt de faire un test génomique dans cette population
L’essai TAILORx a pour but d’évaluer le bénéfice de la CT adjuvante chez les patientes ayant un risque de récidive considéré comme “intermédiaire” (Fig. 1). Les résultats présentés ici concernent la population de score 11 à 25 dite intermédiaire alors que toutes les études publiées jusque là avec oncotype utilisent le seuil de 31 pour séparer les hauts risques des risques intermédiaires. La population intermédiaire a donc été artificiellement enrichie en bon pronostic dans TAILORx.
Entre 2006 et 2010, 10 273 patientes ont été incluses dans l’étude et 6 711 ayant un risque intermédiaire ont été randomisées entre hormonothérapie seule (bras B) et hormonothérapie + 4 cycles de TC qui n’est à l’évidence pas la chimiothérapie optimale adjuvante dans le cancer du sein (bras C).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles