Une nouvelle approche thérapeutique dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique : Ibrance®

Ibrance® (palbociclib, laboratoire Pfizer) est un inhibiteur de CDK4/6, qui a obtenu une autorisation de mise sur le marché pour son indication dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique positif aux récepteurs hormonaux (RH+) et négatif au récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2-), en association à un inhibiteur de l’aromatase ou au fulvestrant chez les femmes ayant déjà été traitées par hormonothérapie.Il s’agit du premier inhibiteur de CDK4/6 a obtenir une AMM. Utilisé en association avec un inhibiteur de l’aromatase, Ibrance® est aussi le premier médicament à être approuvé
en première ligne chez les femmes atteintes d’un cancer du sein métastatique RH+/HER2- hormonosensibles depuis plus de 10 ans. L’efficacité d’Ibrance® s’appuie sur les résultats des essais cliniques de phase II, PALOMA-1, et III, PALOMA-2, et PALOMA-3. Ces essais ont montré que la survie sans progression est prolongée avec l’association d’Ibrance® à un traitement antihormonal, comparativement à un traitement antihormonal seul ou associé à un placebo.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles