ONCO-UROLOGIE Zytiga® : des bénéfices en termes de tolérance dans le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPMRC)

  • Des données issues d’une analyse de suivi de l’essai COU-AA-302 de phase III ont été présentées lors de l’ESMO, qui s’est déroulé du 7 au 11 octobre dernier à Copenhague. Ces données ont montré que le traitement par Zytiga® (acétate d’abiratérone, laboratoire Janssen) plus prednisone était bien toléré avec une utilisation sur le long terme (≥ 4 ans) chez les patients atteints de CPMRC. Zytiga® est ainsi une option thérapeutique qui semble prometteuse dans le traitement à long terme de ces patients. Par ailleurs, aucun événement secondaire nouveau n’a été mis en évidence chez les patients traités de façon prolongée (≥ 4 ans), par rapport à ceux traités de manière plus courte (< 4 ans). La maladie risque toutefois de progresser avec un traitement prolongé, mais sans que de nouveaux effets secondaires apparaissent a priori.

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles