Revue pluridisciplinaire en oncologie

Dans la plupart des cas, le traitement étiologique (chirurgie d’exérèse, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie) va entraîner une diminution de la douleur. Les différentes thérapeutiques symptomatiques “antidouleur” seront entreprises de façon concomitante au traitement curatif. La sémiologie clinique ainsi que l’analyse des mécanismes physiopathologiques (excès de nociception, désafférentation) vont orienter les indications des traitements de la douleur. On distingue :

  • les douleurs entraînées par une hyperstimulation des nocicepteurs pour lesquelles les analgésiques périphériques et centraux seront utilisés selon les recommandations de l’OMS,
  • les douleurs neuropathiques par désafférentation sensitive qui répondent mieux aux médicaments psychotropes, aux antiépileptiques, à la stimulation électrique externe transcutanée… L’intensité de la douleur va guider le niveau de la prescription, indépendamment du mode de début précoce ou tardif, de la localisation de la douleur circonscrite ou étendue, du degré d’évolution.

Les trois paliers de l’OMS (Fig. 1)


Figure 1 – Antalgiques : les trois paliers de l’OMS.

Les antalgiques de palier 1 : douleur de faible intensité (EVA < 4)

Il s’agit du paracétamol (5 à 25 mg/ kg/jour au rythme de toutes les 4 à 6 heures, sans dépasser 4 g), de l’aspirine (500 à 1 000 mg toutes les 4 heures, soit une dose journalière de 4 à 6 g) et du néfopam (Acupan®). Les AINS ne doivent pas être considérés comme des adjuvants. Dans les douleurs de métastases osseuses, ils sont efficaces lorsqu’ils sont commencés en intraveineux, 5 à 6 jours avant la radiothérapie, et quand ils peuvent être poursuivis 2 à 3 jours à la fin de ce traitement. L’inefficacité d’un AINS ne laisse pas obligatoirement préjuger de l’inefficacité d’un autre.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles