Site professionnel spécialisé en Oncologie

Chirurgie des cancers colorectaux avec instabilité microsatellitaire

Quoi de neuf depuis l’arrivée des inhibiteurs de checkpoints immunitaires ?

 

L’instabilité des microsatellites

L’instabilité des microsatellites (MSI), causée par la déficience sporadique ou héréditaire (syndrome de Lynch) du système de réparation des mésappariements des bases (système MMR pour MisMatch Repair), est à ce jour le facteur le plus performant pour prédire l’efficacité des inhibiteurs de checkpoints (ICKi) immunitaires (1).

 

Un facteur pronostique

Ce biomarqueur a également une valeur pronostique favorable pour les cancers du côlon localisés de stades I, II et III à faible risque (T1-T3N1), mais plutôt défavorable quand la maladie est de stade III à haut risque (T4 ou N2) ou métastatique (stade IV) (2). 

 

Un facteur prédictif de l’efficacité des traitements

Par ailleurs, le statut MSI est également un biomarqueur capable de prédire l’absence d’efficacité de la chimiothérapie adjuvante par fluropyrimidines seules. En revanche, à l’instar des tumeurs MSS, les tumeurs MSI tireraient un bénéfice de survie à l’adjonction de l’oxaliplatine aux fluoropyrimidines (5FU ou capécitabine) en adjuvant. Sur la base de ces données, le thésaurus national de cancérologie digestive propose pour les tumeurs du côlon MSI une chimiothérapie adjuvante par fluoropyrimidine + oxaliplatine pour les stades III, et l’absence de traitement adjuvant pour les stades II (en dehors des tumeurs pT4b où la combinaison fluoropyrimidine + oxaliplatine peut être une option thérapeutique) (3).

Au stade métastatique des cancers colorectaux (CCRm), le phénotype MSI/dMMR a émergé comme un facteur prédictif majeur de l’efficacité des ICKi dans le traitement des CCRm (1). 

 

L’instabilité des microsatellites est à ce jour le facteur le plus performant pour prédire l’efficacité des inhibiteurs de checkpoints immunitaires.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles