Site professionnel spécialisé en Oncologie

Cancer du sein – Verzenios® allonge la survie globale

Les nouvelles données cliniques de survie globale concernant l’abemaciclib (inhibiteur des CDK 4 et 6) en association avec le fulvestrant chez des patientes atteintes d’un cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2- et traitées en première et deuxième ligne ont été présentées (étude MONARCH 2). Elles montrent des résultats statiquement significatifs sur le critère de survie globale avec un gain de 9,4 mois avec l’ajout de l’abémaciclib, associée à une réduction du risque de décès médian de 24 %. Ces résultats de survie globale bénéficient à tous les sous-groupes de patientes, y compris les patientes hormono-résistantes primaires (gain médian de 7,2 mois) ou les patientes avec des métastases viscérales (gain médian de 8,1 mois). Dans une analyse exploratoire, l’ajout de l’abémaciclib allonge significativement le délai avant lequel les patientes vont recevoir une chimiothérapie (50,2 mois en médiane contre 22,1 mois dans le bras contrôle). Le profil de tolérance reste cohérent avec celui observé lors de la première analyse de l’étude MONARCH 2.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles