Cancer du sein métastatique – AKO@dom : fluidifier le parcours de soin

AKO@dom est un projet pilote élaboré par l’association Patients en réseau et la start-up Continuum+ démarre dans la région Grand-Est, avec le soutien institutionnel de Pfizer. Ce service est proposé par l’oncologue à l’initiation du traitement. Après acceptation par la patiente, une infirmière formée au protocole de suivi se rend régulièrement à son domicile les 12 premières semaines de traitement, pour un examen clinique et la relève, via une application professionnelle sécurisée, des événements indésirables. Les données sont immédiatement transmises à l’oncologue, au médecin généraliste et au pharmacien d’officine. Ce dispositif s’inscrit dans une approche similaire à celle de l’étude Basch sur le suivi proactif des symptômes et effets indésirables, via tablette ou communication avec les soignants, par les patients sous chimiothérapie dans les tumeurs solides, et leurs bénéfices potentiels en termes de qualité de vie (critère primaire) et de recours aux urgences, hospitalisation ou en termes de survie (critères secondaires).

MC d’après le communiqué de Pfizer du 1er février 2019.