Revue pluridisciplinaire en oncologie

Cancer du poumon – AMM pour Vizimpro®

La Commission européenne a octroyé une AMM à Vizimpro ® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un CPNPC localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Cette AMM est fondée sur les résultats de l’étude de phase III, ARCHER 1050, randomisée, multicentrique, internationale, en ouvert, conduite chez des patients atteints d’un CPNPC localement avancé non éligibles au traitement curatif par chirurgie ou par radiothérapie, ou métastatique porteur d’une délétion de l’exon 19 et substitution L858R de l’exon 21 de l’EGFR, avec un indice de performance de l’ECOG de 0 ou 1, non précédemment traités pour maladie métastatique ou récidivante et avec un intervalle de 12 mois de rémission après la fin du traitement systémique. Une amélioration statistiquement significative de la PFS, telle que déterminée par l’IRC a été démontrée chez les patients randomisés dans le groupe Vizimpro® versus groupe actif de comparaison (géfitinib).

MC d’après le communiqué de Pfizer du 18 avril 2019.