Cahier pratique n°2 – Nausées et vomissements induits par la chimiothérapie

La prévention des nausées et vomissements chimio-induits (NVCI) fait aujourd’hui partie intégrante de la consultation d’oncologie médicale lors de la mise en route d’une nouvelle ligne de chimiothérapie et, d’une façon plus générale, d’une nouvelle ligne de traitement anticancéreux. D’une part, les NVCI sont un des effets indésirables les plus redoutés par les patients. Ils peuvent avoir un effet négatif sur la qualité de vie liée à la santé (QdVLS), les activités quotidiennes et la vie sociale, mais aussi être responsables de complications métaboliques (1). D’autre part, les moyens thérapeutiques sont nombreux. En les utilisant à bon escient, il est possible de contrôler plus de 80 % des NVCI. Leur prise en charge a été saluée par l’ASCO en 2014 (2) comme l’une des cinq plus importantes avancées depuis 50 ans en oncologie.

Alors, comment prendre en charge au quotidien cet effet indésirable si redouté pour lequel nous avons des moyens thérapeutiques nombreux et efficaces  ?

 

Rappels sémiologiques et physiologiques

Les phases chronologiques d’apparition des NVCI

Il existe trois phases chronologiques d’apparition des NVCI : 

• avant la chimiothérapie (NVCI anticipés),

• au cours des 24 premières heures (NVCI aigus),

• après les 24 premières heures (NVCI retardés).

Il est utile de connaître ces trois phases car, pour chacune d’elles, les mécanismes physiopathologiques impliqués sont différents et donc la prévention médicamenteuse est différente (3).

 

Les mécanismes physiopathologiques

Les NVCI aigus

Le mécanisme qui intervient dans les NVCI aigus est principalement “périphérique” et fait intervenir la sérotonine et les récepteurs 5-HT3 situés dans le tractus gastro-intestinal et dans l’area postrema (structure du cerveau qui contrôle les vomissements). Les anti 5-HT3 (sétrons) sont un traitement de choix.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles