Revue pluridisciplinaire en oncologie
 

Toxicités des immunothérapies en oncologie : synthèse et prise en charge

L’émergence des nouvelles immunothérapies en oncologie a fait apparaître un nouveau spectre de toxicité qu’il convient de connaître afin de pouvoir les dépister précocement et de les prendre en charge efficacement. Nous limiterons nos propos à la prise en charge des principaux effets indésirables des inhibiteurs de checkpoints immunitaires (anticorps monoclonaux anti-PD-1 et anti-PD-L1 et anticorps monoclonaux anti- CTLA-4). En effet, ces traitements s’imposent comme nouveaux standards en première ou deuxième ligne dans de nombreux types tumoraux et leur prescription va rapidement augmenter. Le spectre des toxicités de ces immunothérapies est extrêmement large (car secondaire à l’activation lymphocytaire à l’origine d’atteinte d’organe dysimmunitaire), et peut aller jusqu’à reproduire une entité auto-immune systémique.

La lecture de ce dossier est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez ce dossier

Ajoutez ce dossier à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles