Carcinome hépatocellulaire – Des résultats prometteurs pour nivolumab + ipilimumab

Les premiers résultats de l’étude de phase I/II Check- Mate-040 évaluant l’association nivolumab + ipilimumab chez des patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire avancé préalablement traité par le sorafénib ont montré un taux de réponse objective de 31 % et une durée de réponse médiane de 17,5 mois (suivi minimum de 28 mois). L’étude a randomisé les patients dans trois groupes évaluant trois schémas posologiques différents :

  • nivolumab 1 mg/kg et ipilimumab 3 mg/kg Q3W pendant quatre cycles, suivis de 240 mg de nivolumab Q2W (bras A) ;
  • nivolumab 3 mg/kg et ipilimumab 1 mg/kg Q3W pendant quatre cycles, suivis par le nivolumab 240 mg Q2W (bras B) ;
  • nivolumab 3 mg/kg Q2W et ipilimumab 1 mg/kg Q6W (bras C).

Des réponses significatives ont été observées dans tous les bras de traitement. Les patients du groupe A ont présenté la survie globale médiane la plus élevée (22,8 mois) et un taux de SG à 30 mois de 44 %. L’association a démontré un taux de contrôle de la maladie de 54 %, 43 % et 49 % respectivement. 5 % des patients ont présenté une réponse complète et 26 %, une réponse partielle. Les réponses ont été atteintes indépendamment de l’état initial de la tumeur PD-L1. Le profil d’innocuité est acceptable et l’ajout d’ipilimumab n’a généré aucun nouveau signal.

MC d’après le communiqué de BMS du 3 juin 2019.