Revue pluridisciplinaire en oncologie

Cancer du sein – Nouvelle AMM pour Talzenna®

Talzenna® (talazoparib), un inhibiteur oral de la poly(ADP-ribose) polymérase (PARP), a obtenu une nouvelle AMM, en monothérapie dans le traitement des patients adultes porteurs de mutations germinales du gène 1 ou 2 de susceptibilité au cancer du sein (BRCA 1/2) et présentant un cancer du sein localement avancé ou métastatique (CSM) n’exprimant pas le récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2-). Les patients doivent avoir reçu précédemment une anthracycline et/ou un taxane dans le contexte (néo)adjuvant, localement avancé ou métastatique, sauf en cas d’inéligibilité à ces traitements. Les patients présentant un cancer du sein exprimant les récepteurs hormonaux (RH+) doivent avoir précédemment reçu une hormonothérapie ou être considérés non éligibles à ce type de traitement. Cette AMM en Europe fait suite à l’autorisation de mise sur le marché du médicament aux États-Unis par la FDA en octobre 2018.

D’après le communiqué de Pfizer du 10 juillet 2019.