Site professionnel spécialisé en Oncologie

Cahier pratique n°3 – Mucites bucco-pharyngées secondaires à un traitement anticancéreux

La mucite est un effet indésirable fréquent et redouté chez les patients qui reçoivent un traitement anticancéreux (1). Elle peut survenir dans tout le tractus gastro-intestinal, de la bouche à l’anus. Les patients qui développent une mucite ont deux fois plus de risques de développer des infections et quatre fois plus de décéder par rapport aux autres patients (1). Sa prévention et son traitement font partie intégrante du travail de l’oncologue. À ce titre, sa prise en charge fait l’objet de plusieurs recommandations de bonnes pratiques (2-5).

Ce “cahier pratique” porte uniquement sur la prise en charge de la mucite buccale. Nous n’aborderons ni la mucite du tractus gastro-intestinal distal, ni la mucite consécutive d’une greffe de cellules souches hématopoïétiques, ni le traitement de ses complications infectieuses.

Présentation clinique et classification

Présentation clinique

La mucite buccale (MB) se présente sous la forme d’un érythème et/ou d’ulcérations de la muqueuse buccale (aphtes). Elle survient chez 20 à 40 % des patients qui reçoivent une chimiothérapie (pour tumeur solide), généralement dans les 5 à 14 jours suivant le début du traitement. La mucite non compliquée est habituellement résolutive spontanément, la gestion des symptômes et le renforcement des conseils hygiéno-diététiques suffisent habituellement (cf. infra). 

Classification

La gravité de la mucite est gradée à l’aide de l’échelle du NCI-CTCAE v5 (6) ou de celle de l’OMS (7). Ces échelles figurent au tableau 1.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles