Site professionnel spécialisé en Oncologie

Cancers pulmonaires : augmentation de l’incidence chez les femmes jeunes

L’incidence plus élevée de cancer pulmonaire chez les femmes jeunes ne peut être expliquée par la différence des habitudes tabagiques entre les sexes. De plus, le nombre moyen de cigarettes fumées par jour continue à être plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Il existe des arguments limités biologiques et génétiques qui sont en faveur d’une susceptibilité plus élevée des femmes à la fumée de tabac, comme la fréquence plus élevée des mutations de TP53 ou de KRAS. Ceci mérite une recherche beaucoup plus approfondie du sujet.

État des lieux

Le cancer pulmonaire est le cancer le plus mortel aux États-Unis et la cigarette est responsable d’environ 80 % des 154 000 décès tous les ans. Les taux standardisés pour l’âge d’incidence et de mortalité associée au cancer du poumon continuent à être plus bas chez les femmes par rapport aux hommes parce que, historiquement, il y avait moins de femmes fumeuses et les femmes tabagiques ont eu tendance à fumer moins de cigarettes et à commencer plus tardivement. Par contre, les habitudes tabagiques des cohortes contemporaines deviennent de plus en plus similaires entre les deux sexes et il semble y avoir une convergence des taux d’incidence de ce cancer chez les hommes et femmes jeunes. Deux études ont montré une incidence plus élevée chez les femmes jeunes, mais n’ont pas examiné l’impact de la différence entre les habitudes tabagiques des deux sexes sur cette incidence. Cette étude a voulu évaluer cet impact.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Article épuisé !

Non disponible à la vente.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Onko +.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles